Comment investir en crowdfunding immobilier ?

Depuis quelques années, le crowdfunding immobilier est devenu de plus en plus populaire dans le secteur de l’immobilier. Il s’agit d’une solution proposée proposée spécialement pour les épargnants qui souhaitent investir dans des projets immobiliers. En ce moment, plus de 50  % des investisseurs en France ont opté pour cette technique pour mettre en place des projets dans l’immobilier. Donc en quoi consiste concrètement le crowdfunding immobilier et quels avantage offre-t-il à ceux qui envisageraient d’y avoir recours ?

Le crowdfunding immobilier : présentation et objectifs

Avant de définir le crowdfunding immobilier, on vous présentera un bref aperçu dessus. Il a été inventé en 2014 par des experts de l’immobilier. C’est une technique qui consiste à aider un investisseur à la recherche d’un placement financier intéressant à faire dans l’immobilier. Le financement n’est accessible que pour toute personne ayant un projet immobilier précis à réaliser : rénovation, construction, etc. Pour pouvoir en bénéficier, il faut s’inscrire sur une plateforme spécialisée. Au début de 2017, il y a eu quelques améliorations. Le crowdfunding est devenu accessible à tous, que ce soit pour un particulier ou un organisme. Cependant, afin d’aider chaque investisseur à réaliser un projet rentable, il a été convenu que le placement soit toujours de court terme. En général, il ne dure que 3 ans au maximum. Ce changement, a pour finalité d’offrir la possibilité à un jeune investisseur de rentabiliser rapidement son projet. A titre d’exemple, s’il s’est lancé dans un investissement immobilier locatif, seulement en 2 ou 3 ans, il ne sera plus obligé de rembourser la somme d’argent dont il a bénéficié dans le cadre du crowdfunding. Pour plus d’informations sur ce sujet, visitez le site www.homunity.com. Vous y trouverez de nombreux conseils préparés par des spécialistes qui vous permettront de profiter des avantages du crowdfunding.

Critères de choix d’une plateforme de crowdfunding

Malgré le fait que c’est une solution à la disposition de tous, il faut tenir compte du fait que pour bénéficier de ses avantages, il faut respecter certaines conditions. Pour prévenir d’éventuelles mauvaises surprises, il faut être conscient des risques à prendre. Il est important de bien analyser la situation et d’envisager toutes les probabilités avant de réaliser un projet dans l’immobilier. Ainsi il est judicieux de se poser un ensemble de questions, relatives principalement à la manière dont va évoluer le marché de l’immobilier à court et moyen terme : Les ventes de biens immobiliers vont-elles baisser ou augmenter ? Quels changements subira le prix de l’immobilier ? Quelle sera la tendance dans ce secteur ? De plus, les plateformes proposant du crowdfunding immobilier sont de plus en plus nombreuses. Il faut choisir celle qui a la meilleure réputation. Des gages de qualité sont prévus pour les utilisateurs comme sa reconnaissance en tant que membre de l’ORIAS. La plateforme doit également disposer d’un CIP. Et le plus important, c’est qu’elle ait des échos positifs auprès de nombreux utilisateurs. Offrir ses services dans divers pays depuis des années plaide aussi en sa faveur. Si vous êtes à la recherche d’une plateforme de crowdfunding, la technique du bouche-à-oreille s’avère une solution intéressante. N’hésitez pas à dresser un comparatif des services offerts par plusieurs plateformes. De surcroît, lisez les témoignages et les commentaires d’autres utilisateurs qui y avaient recours précédemment. La réputation sur les réseaux sociaux est aussi un excellent baromètre pour s’enquérir de la qualité d’une plateforme de crowdfunding immobilier.

Étapes à suivre pour s’inscrire dans une plateforme de crowdfunding

Selon les avis du membre d’Homunity, la première étape à suivre, c’est de faire une inscription sur un site spécialisé. Il faut remplir le formulaire pour avoir un profil sur la plateforme. Cette inscription, renseigne l’investisseur des conditions d’utilisation. C’est en même temps une façon pour les experts d’étudier le cas de chaque investisseur et son projet. Tous les profils ne se valent pas, c’est pourquoi des experts sélectionneront avec minutie les meilleurs d’entre eux. Parmi les informations évidentes à fournir lors de l’inscription, il y a le nom, l’adresse, la nature du projet… Ensuite, il faut envoyer la pièce d’identité à la plateforme. Il est à noter que toute personne inscrite sur le site a la possibilité de suivre l’état de sa demande d’investissement à tout moment. Généralement, la demande est acceptée quelques semaines après l’inscription, tant que le profil est convainquant. Mais cela peut aussi varier d’une plateforme à une autre.